Manifestation large en solidarité avec les Wet’suwet’sen

Affiche manif Wetsuweten

Manifestation à Tiohtià:ke (Montréal) en solidarité avec Wet’suwet’en

Soutenons Wet’suwet’en face à la brutalité coloniale de l’État canadien !

Armée de fusils d’assaut, la GRC a arrêté 28 personnes militantes de Wet’suwet’en depuis le 6 février dernier. Leur crime ? Défendre leurs terres, leurs communautés, leurs lois et leurs coutumes ancestrales menacées par des projets de gazoduc menés par de grandes compagnies pétrolières et gazières.

Depuis 2009, Wet’suwet’en protège leur territoire en établissant des campements (Unist’ot’en et Gidimt’en). Le but est d’empêcher l’accès à la construction de différents projets de pipelines, dont, depuis 2018, le projet Coastal GasLink de TC Energy (anciennement TransCanada). Ce projet de 6 milliards de dollars prévoit la construction d’un pipeline de 670 kilomètres de Dawson Creek jusqu’à la ville portuaire Kitimat. Ce gazoduc est une composante centrale du terminal portuaire de gaz naturel liquéfié de LNG Canada. Ce terminal représente le plus gros projet d’investissement de l’histoire du Canada — 40 milliards de dollars — mis de l’avant par des géantes multinationales gazières et pétrolières, dont Shell et PetroChina.

En vertu du droit Wet’suwet’en (‘Anuc niwh’it’en), chaque clan de Wet’suwet’en a juridiction complète sur leur territoire. Les cinq clans sont unanimes. Les projets de pipelines ne passeront pas : aucun consentement n’a été donné.

Montrons à l’État que la brutalité policière ne passera pas. Répondons à l’appel de solidarité lancée par Wet’suwet’en : #ShutDownCanada !

RENDEZ-VOUS CE VENDREDI 21 FÉVRIER À 14 H AU MÉTRO SAINT-LAURENT

DISCOURS AU DÉBUT :

Melissa Mollen-Dupuis (Militante, Idle No More Quebec)
Kijâtai-Alexandra Veillette-Cheezo (Militante et cinéaste, Wapikoni Mobile)
Viviane Michel (Présidente, Femmes Autochtones du Québec)
Mike Paul (Artiste Innu de Mashteuiatsh)

**

La manif se veut ouverte à tous et toutes. Il est demandé que toutes les actions prises en solidarité soient menées pacifiquement et conformément aux lois de la ou des nations autochtones du territoire. Nous essayons de respecter les lignes directrices de la boîte à outils des personnes supportant Wet’suwet’en (Voir: http://unistoten.camp/supportertoolkit2020/).

S’il vous plaît partagez dans vos réseaux et/ou considérez faire un dons aux campements respectifs :

* Don à Unist’ot’en: https://unistoten.camp/support-us/donate/
* Don à Gidimt’en : https://www.yintahaccess.com/becomeadonor

Assemblée générale de positions

L’AÉAUM organise une assemblée générale de prise de positions le 28 novembre 2019 à 11h30 au B-3220 (pavillon Jean-Brillant).

Dans une association étudiante, l’assemblée générale est souveraine parce que notre rôle est de représenter les étudiant.e.s. Mais pour que ce beau principe de démocratie directe fonctionne, il faut que vous veniez nous dire ce que vous pensez!

Le comité exécutif vous propose de discuter de santé psychologique et des réformes en immigration du gouvernement Legault, mais nous vous encourageons fortement à amener de nouveaux enjeux qui vous tiennent à cœur.

Pour en savoir plus, suit notre page Facebook ou ) consulte les onglets «fonctionnement» et «mandats» où tu trouveras respectivement des informations sur le fonctionnement d’une assemblée générale et les positions déjà adoptées par l’AÉAUM.

En plus, il y aura de la pizza 🙂 On vous attend jeudi prochain!

Solidairement,

Vot’ exec’

Changement de peau

Bienvenue dans le wordpress 2.0 de l’AÉAUM!

Tu y trouveras désormais plein d’informations sur le fonctionnement de l’asso et de ses comités ainsi que la majorité de nos documents officiels récents (PV, mandats, budget, etc.). Consulte-le régulièrement, on y ajoutera aussi les informations sur nos événements à venir, nos positions et nos campagnes de mobilisation.

D’autres nouveautés sont à venir!

 

 

RÉVISION DES PROGRAMMES (lien pour le questionnaire)

L’année 2015-2016 sera celle de la révision de tous les programmes administrés par le Département d’Anthropologie.

L’évaluation des programmes touche tou-te-s les étudiant-e-s des programmes suivants :

  • Baccalauréat en Anthropologie
  • Majeure en Anthropologie
  • Mineure en Anthropologie
  • Mineure en Études autochtones

Et n’inclut pas  les programmes de :

  • Baccalauréat en Démographie et Anthropologie
  • Baccalauréat en Études classiques et Anthropologie
  • Baccalauréat en Études est-asiatiques et Anthropologie

… puisque ceux-ci ne sont pas administrés par le Département d’Anthropologie.

Pour accéder au formulaire en ligne, cliquez ici.

Pour partager le formulaire, veuillez copier-coller l’URL suivant : http://goo.gl/forms/3h87cioQ84

À noter que vos réponses sont confidentielles, donc pas besoin de filtrer vos propos !

L’AÉAUM en grève le 16 avril

Bonsoir.

L’AÉAUM rentrera en classe ce vendredi, le 17 avril. Il y aura piquetage des cours demain.

La grève a été effectivement prolongée par une journée (demain, jeudi) pour manifester contre l’administration de la faculté des arts et sciences. La manifestation aura lieu à 11h30 devant le pavillon Jean-Brillant

https://www.facebook.com/events/632751586868682/

Voici les propositions adoptées au sujet de la grève :

Considérant que cette année l’administration de la FAS a :

-appliqué d’avance et avec un entrain phénoménal les coupes budgétaires majeures imposées à l’université,

-orchestré une tentative de reprise du Backstore duCafé Étudiant,

-refusé tout accommodement aux départements en grève et fait les menaces arbitraires d’annulation de cours tout en ommettant de demander à la commission des études d’étude les modalités de reprise comme le prescrit le règlement des études du 1er cyclede l’Université de Montréal;

Considérant l’importance symbolique immense de ne pas arrêter quand on nous le demande et de réaffirmer qu’on arrête parce qu’on le souhaite;

Que l’AÉAUM tienne une journée de grève le 16 avril et organise une manifestation contre la FAS à cette date

Considérant que notre grève a eu un gros impact.

Considérant que 14 syndicats ont des mandats de grève illégale pour le 1er mai et que plusieurs autres vont se prononcer sur ce sujet lors des semaines à venir.

Considérant que, cet automne, la situation risque d’être explosive.

Que l’AEAUM s’engage à poursuivre la lutte en automne.

Que l’AÉAUM s’engage à tenir un vote de grève si une seule session ou un seul cours est annulé sans l’assentiment des étudiantes et étudiants concernés-es, et ce, dans n’importe quel établissement qui a été en grève;

Que l’AÉAUM appelle à ce que toutes les associations du Québec prennent le même engagement;

Que cet engagement soit appelé T’en coule un-e, on plonge;

Que ce mandat soit appliqué si au moins cinq associations de l’UdeM ou au moins un bassin de 10000 membres réparti.e.s dans différentes associations au Québec aient un mandat semblable;

Que cet engagement soit appliqué dans tous les mouvements de grève étudiante futurs.

L’AEAUM en grève jusqu’au 15 avril

Bonjour à vous !
L’assemblée générale de l’AÉAUM vient de se prononcer en faveur d’une reconduction de la grève jusqu’au 15 avril.

Voici la proposition adoptée :
Considérant l’impact important qu’a déjà notre mouvement de grève, notamment avec l’adoption par des syndicats de mandats de grève illégale pour le 1er mai;
Considérant la pertinence qu’aurait la poursuite de la grève jusqu’à cette date si notre plancher est maintenu;
Considérant que deux semaines n’ont pas été suffisantes pour créer tous les liens nécessaires avec les autres groupes en lutte, notamment les groupes écologistes;
Considérant que de nombreux votes de reconduction ont lieu présentement ou auront lieu dans les prochain jours et que quatre associations de l’UdeM ont déjà voté la poursuite de la grève;
Considérant la tenue d’une rencontre du conseil de la confédération à Québec le 14 avril où les premiers ministres discuteront de l’environnement et des pipelines;
Que l’AÉAUM reconduise la grève jusqu’au 15 avril.
Qu’advenant le maintien d’un plancher de 20 000 grévistes et la tenue de votes de reconduction dans 4 associations de l’UdeM, l’AEAUM tienne une assemblée générale de reconduction à cette date.
Que dans le cas contraire l’AEAUM rentre directement en classe le 16, sauf si un autre mandat nous amène à tenir une nouvelle AG de grève.

On se voit sur les lignes de piquetage !

Déclenchement de la grève

Nous sommes maintenant le 21 mars, date de déclenchement de notre grève reconductible, qui durera minimalement jusqu’au 7 avril.
Dès lundi, nous serons 49’000 étudiant-e-s en grève pour dénoncer l’exploitation abusive des ressources naturelles et les mesures d’austérité du gouvernement libéral, qui rajoutait cette semaine l’insulte à l’injure en accueillant favorablement un rapport prônant une baisse de plusieurs milliards de dollars de l’impôt sur le bénéfice des entreprises et de l’impôt sur le revenu, compensée entre autre par une augmentation de la taxe à la consommation et des tarifs d’Hydro-Québec.

59 associations étudiantes en grève de Montréal à Chicoutimi, en solidarité avec les travailleuses et travailleurs du secteur public, dans le but de déclencher une grève sociale qui nous permetterait finalement d’arrêter le cercle vicieux de déficits volontaires et de coupures mis en place par les gouvernements s’étant succédé au pouvoir depuis quelques décennies, tant libéraux que péquistes.

Mais une grève ne se construit pas de chez soi. Elle se construit dans la rue, en assemblée, lors des nombreux ateliers et discussions qui auront lieu à l’UdeM et ailleurs ainsi que, surtout, sur les lignes de piquetage.

Il est absolument nécessaire que nous soyons présent-e-s en grand nombre chaque jour sur nos lignes, les rendez-vous étant à 8h et 12h30, au café Anthropo. Si nous ne pouvons pas tou-te-s y être tous les jours, il est particulièrement important de venir piqueter ses propres cours.

N’oubliez pas : pendant la grève, on se présente aux cours pour le piquetage ou on ne s’y présente pas.

Au delà du piquetage, une liste des activités, actions et manifestations prévues est affichée dans le département, à côté du café. Une liste moins exhaustive est aussi disponible au printemps2015.org.

Résultats de l’AG de grève du 12 mars

L’assemblée générale de l’AÉAUM vient d’adopter la grève du 21 mars au 7 avril.
Pour faire respecter cette grève, il sera nécessaire de tenir des lignes de piquetage devant les classes, et donc d’être présent-e-s sur le campus pour ce faire. De plus, de nombreuses actions, manifestations, discussions, etc. se tiendront auxquelles vous êtes fortement convié-e-s. De l’information sur ces activités sera communiquée içi, de même que par le compte facebook de l’AÉAUM. Le site printemps2015.org contient aussi une liste d’activités à venir pertinente à consulter.

Notez bien que pendant la grève nous levons cours, examens et laboratoires et que la remise de travaux est suspendue.

Voici la proposition de grève telle qu’adoptée :
Considérant que plus de 30 000 étudiants et étudiantes vont entrer en grève le 21 mars;
Considérant que 8 associations étudiantes de l’UdeM vont être en grève et que de nombreuses autres s’apprêtent à en faire autant;
Considérant l’urgence de lutter activement contre l’idéologie néolibérale, l’austérité qui en découle et l’extractivisme;
Considérant la nécessité d’être solidaire notamment du milieu communautaire, des travailleurs et des travailleuses et des femmes, premières victimes de l’austérité;
Que l’AÉAUM soit en grève à partir du 21 mars et pour deux semaines ouvrables, jusqu’à la prochaine assemblée générales de reconduction prévue pour le 7 avril (inclusivement).
Qu’advenant le cas où des professeurs-e-s exigeraient la remise de travaux durant la grève, l’AÉAUM bloque la tenue des cours en question après la fin de la grève jusqu’à ce que la remise des travaux puisse se faire sans pénalité.

Assemblée Générale le 18 Février

La prochaine assemblée générale de l’AÉAUM se tiendra mercredi prochain, le 18 février, à 11h30 au B-3205.

Ayant pour but de se prononcer sur l’organisation de la lutte en cours avant le prochain congrès de l’ASSÉ et notre assemblée générale de grève (qui aura lieu en mars), cette assemblée sera aussi l’occasion de tenir une plénière pour discuter de la possibilité d’une grève reconductible de 2 semaines à la fin mars, sans être contraint-e-s par la nécessité de prendre une décision immédiate et en étant encadré-e-s de façon plus lâche par les procédures.

L’ordre du jour sera le suivant :
1. Ouverture
2. Procédures
3. Organisation de la grève
4. ASSÉ
5. Femmes
6. Varia
7. Levée

Tout l’monde à Pointe-à-Callière !

L’abonnement de l’AÉAUM au musée Pointe-à-Callière est de retour !
En échange d’une carte d’identité, les étudiant-e-s incrit-e-s en anthropologie peuvent emprunter une carte de membre qui leur donne accès à toutes les expositions du musée, un rabais de 50% pour l’accès au Centre Canadien d’Architecture, au Musée McCord, au château Ramezay, à la maison Saint-Gabriel, au Musée des Civilisations et bien d’autres.
Vous pouvez emprunter une carte en passant au C-3030 entre 11h30 et 13h, du lundi au vendredi.