Archives Mensuelles: mars 2015

Déclenchement de la grève

Nous sommes maintenant le 21 mars, date de déclenchement de notre grève reconductible, qui durera minimalement jusqu’au 7 avril.
Dès lundi, nous serons 49’000 étudiant-e-s en grève pour dénoncer l’exploitation abusive des ressources naturelles et les mesures d’austérité du gouvernement libéral, qui rajoutait cette semaine l’insulte à l’injure en accueillant favorablement un rapport prônant une baisse de plusieurs milliards de dollars de l’impôt sur le bénéfice des entreprises et de l’impôt sur le revenu, compensée entre autre par une augmentation de la taxe à la consommation et des tarifs d’Hydro-Québec.

59 associations étudiantes en grève de Montréal à Chicoutimi, en solidarité avec les travailleuses et travailleurs du secteur public, dans le but de déclencher une grève sociale qui nous permetterait finalement d’arrêter le cercle vicieux de déficits volontaires et de coupures mis en place par les gouvernements s’étant succédé au pouvoir depuis quelques décennies, tant libéraux que péquistes.

Mais une grève ne se construit pas de chez soi. Elle se construit dans la rue, en assemblée, lors des nombreux ateliers et discussions qui auront lieu à l’UdeM et ailleurs ainsi que, surtout, sur les lignes de piquetage.

Il est absolument nécessaire que nous soyons présent-e-s en grand nombre chaque jour sur nos lignes, les rendez-vous étant à 8h et 12h30, au café Anthropo. Si nous ne pouvons pas tou-te-s y être tous les jours, il est particulièrement important de venir piqueter ses propres cours.

N’oubliez pas : pendant la grève, on se présente aux cours pour le piquetage ou on ne s’y présente pas.

Au delà du piquetage, une liste des activités, actions et manifestations prévues est affichée dans le département, à côté du café. Une liste moins exhaustive est aussi disponible au printemps2015.org.

Publicités

Résultats de l’AG de grève du 12 mars

L’assemblée générale de l’AÉAUM vient d’adopter la grève du 21 mars au 7 avril.
Pour faire respecter cette grève, il sera nécessaire de tenir des lignes de piquetage devant les classes, et donc d’être présent-e-s sur le campus pour ce faire. De plus, de nombreuses actions, manifestations, discussions, etc. se tiendront auxquelles vous êtes fortement convié-e-s. De l’information sur ces activités sera communiquée içi, de même que par le compte facebook de l’AÉAUM. Le site printemps2015.org contient aussi une liste d’activités à venir pertinente à consulter.

Notez bien que pendant la grève nous levons cours, examens et laboratoires et que la remise de travaux est suspendue.

Voici la proposition de grève telle qu’adoptée :
Considérant que plus de 30 000 étudiants et étudiantes vont entrer en grève le 21 mars;
Considérant que 8 associations étudiantes de l’UdeM vont être en grève et que de nombreuses autres s’apprêtent à en faire autant;
Considérant l’urgence de lutter activement contre l’idéologie néolibérale, l’austérité qui en découle et l’extractivisme;
Considérant la nécessité d’être solidaire notamment du milieu communautaire, des travailleurs et des travailleuses et des femmes, premières victimes de l’austérité;
Que l’AÉAUM soit en grève à partir du 21 mars et pour deux semaines ouvrables, jusqu’à la prochaine assemblée générales de reconduction prévue pour le 7 avril (inclusivement).
Qu’advenant le cas où des professeurs-e-s exigeraient la remise de travaux durant la grève, l’AÉAUM bloque la tenue des cours en question après la fin de la grève jusqu’à ce que la remise des travaux puisse se faire sans pénalité.