Cahier de positions et de décisions

Cahier de positions et de décisions de l’AÉAUM

2007

–          Contre le dégel des frais de scolarité.

–          Pour l’abolition des droits afférents dans une perspective de gratuité scolaire.

–          Pour l’amélioration des ressources et services en éducation postsecondaire dans une perspective d’éducation de qualité et libre de l’intervention du privé.

–          Pour la promotion, l’accessibilité et la flexibilité d’un système de garde public dans les institutions d’éducation postsecondaire incluant des horaires de cours dans le but d’assurer une conciliation études-famille.

–          Pour une remise en question de la distribution des fonds à l’intérieur de l’université au sein des Facultés et départements afin d’assurer la survie des départements de sciences humaines.

2010

–          Contre toute forme d’impôt postuniversitaire (IPU), incluant la contribution des diplômés universitaires proposée par la FAÉCUM. (02/02)

2012

–          Pour la gratuité scolaire. (28/02)

–          Contre l’Assurance-qualité.  (28/02)

–          Contre toute forme de brutalité et de répression policières. (07/03)

–          L’AÉAUM est féministe. Ceci implique que l’AÉAUM développe des outils féministes (comme la féminisation et l’alternance hommes/femmes), qu’elle laisse place à des espaces de réflexions entre les étudiants et les étudiantes en anthropologie dans une perspective féministe, et qu’elle supporte les luttes et les mouvements des femmes (07/03)

–          En faveur d’une gestion plus transparente des fonds publics et qu’une consultation de la population soit faite par le gouvernement, notamment par des référendums populaires (15/03)

–          Contre l’impérialisme et l’économie néo-libérale. (28/03)

–          Contre le Plan Nord;

S’oppose aux propositions au sein du mouvement étudiant qui demande un réinvestissement des redevances dans les programmes sociaux et/ou l’éducation et aux propositions visant une réappropriation illégitime des ressources. (28/03)

–          Qu’en temps normal, soit lorsqu’elle n’est pas en grève, l’AÉAUM favorise la tenue des AG en alternance entre le midi (11h30) et le soir (16h) et à journées décalées. (04/05)

Positions votées en CE :

–          Que le Café Anthropo soit fermé durant les AG de l’AÉAUM. (15/03/2011)

–          Que la communication entre les associations de l’UdeM soit encouragée dans toutes les sphères de la vie étudiante. (29/09/2011)

–          Que toute personne ou organisme qui soumet une demande de subvention pour un projet étudiant vienne la présenter au CE. (13/10/2011)

–          Que les médias ne soient jamais acceptés dans les congrès nationaux de la CLASSE (12/03/2012)

–          Contre tous les huis clos et qu’il exige le retrait de l’obligation des huis clos financiers [à la FAÉCUM]. (28/03/2012)

–          Que l’AÉAUM chaise tous les candidats du CA et du BE [lors des élections 2012], car ce ne sont pas les candidats, mais les structures de la FAÉCUM que nous critiquons, parce qu’elles sont hiérarchiques et ne nous représentent pas. (28/03/2012)

Grève 2012: jusqu’à ce qu’il y ait proposition de la part de la ministre de l’éducation ou dissolution du gouvernement et que suivant le dépôt d’une proposition de la ministre ou du gouvernement ou dissolution du gouvernement, que le CE de l’AÉAUM organise une AG de reconduction dans les plus brefs délais, soit dans les 3 jours ouvrables. (15/03)

Que le terme « proposition » concerne une offre qui suit une quelconque rencontre entre le gouvernement et le comité de négociation soit de la FECQ, la FEUQ ou de la CLASSE ou qui leur soit communiqué directement. (04/05)

–          Contre toute hausse de frais de scolarité et contre l’économie du savoir dans le cadre de la grève contre la hausse des frais de scolarité en 2012. (28/02)

–          Exige la démission du recteur, Guy Breton, tant qu’il n’aura pas reconnu le droit de grève des étudiants et étudiantes de l’UdeM et réorienté sa position en faveur du gel des frais de scolarité;

En attendant, que la FAÉCUM ainsi que toute autre association étudiante boycotte les instances où il est présent. (15/03)

–          L’AÉAUM mandate le CE de tenir une AG par semaine à jours décalés ouvrables durant la grève à 13h30. (15/03)

–          L’assemblée générale dénonce l’injonction provisoire accordée à l’administration de l’UdeM ainsi que la judiciarisation de la grève comme nouvelle stratégie politique pour miner le mouvement étudiant. (13/04)

–          Que l’AÉAUM tienne une assemblée générale spéciale de grève dans les trois jours ouvrables suivant l’annonce de l’annulation de la session d’hiver d’une ou plusieurs associations étudiantes, membre de la CLASSE ou non;
Que le sujet de cette assemblée soit l’entrée en grève de l’AÉAUM jusqu’au recul du gouvernement
Que l’on nomme cette clause : « T’en coules un, tout le monde plonge». (13/04)

–          L’AÉAUM reconnait le combat actuel comme étant une lutte de classe. (13/04)

–          L’AÉAUM se prononce pour la démission de Jean Charest, Line Beauchamp et Raymond Bachand, respectivement Premier Ministre, Ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et Ministre des Finances. (13/04)

–          Que soient dénoncées les stratégies politiques sournoises de la ministre Line Beauchamp visant à retarder les négociations avec les étudiant et étudiantes tout en tentant de leur en faire porter le blâme. (23/04)

–          au cas où la ministre Beauchamp ne fasse aucune proposition, la prochaine AG, si elle est le mardi 1er mai, se tienne à 10h afin de permettre aux membres de se rendre à une manifestation à 16h. (23/04)

–          Que les étudiants et étudiantes de la session d’été 2012 soient invités à la prochaine AG afin que l’assemblée prenne une position claire sur la session d’été et que les cours d’été soient piquetés jusqu’à nouvel ordre. (01/05)

–          Que l’on propose aux professeurs et chargés de cours d’annuler les examens et de les remplacer par des travaux écrits ou un examen à la maison;

Que les étudiantes et étudiants en échange ou internationaux et en fin de baccalauréat puissent remettre ces travaux et en obtenir les notes;

Que l’on propose d’engager un plus grand nombre d’auxiliaires afin de corriger les travaux;

Que l’on rappelle de ce fait que la grève engendre des coûts exorbitants et que la prochaine étape repose sur l’annulation de la session. (01/05)

–          Que l’AÉAUM refuse l’offre à rabais du gouvernement;

Que l’AÉAUM réitère que seule une offre de gel, dans une perspective d’une réduction des droits de scolarité jusqu’à la gratuité scolaire, serait susceptible de régler le conflit. (09/05)

–          Que l’AÉAUM demeure en grève jusqu’à l’annulation de la hausse ou jusqu’à un plancher de 75 000 étudiantes et étudiants en grève;

Si élection il y a, que l’AÉAUM suspende tout vote de reconduction jusqu’à la fin;

Que l’AÉAUM encourage toutes les autres associations étudiantes à faire de même afin d’augmenter la pression faite sur le gouvernement et le décourager de déclencher des élections. (09/05)

 

 

 

Décisions en lien avec la CLASSE et l’ASSÉ:

–          Que la CLASSE se dissocie de toute action non organisée par elle-même, mais qu’elle ne dénonce pas les actions, qu’elles soient organisées par d’autres groupes ou individus. Que la CLASSE défende toutefois la pertinence des actions de désobéissance civile dans le cadre actuel de la lutte contre la hausse des frais de scolarité, mais que les actes de violence physique ne soient pas encouragés.

–          Que la CLASSE ne dévoile jamais son trajet ou certaines parties de son trajet de manifestation à qui que ce soit.

–          Que la CLASSE incite ses membres et non-membres à refuser toute proposition du gouvernement qui n’offrirait pas au moins le retrait complet de la hausse;

Que la CLASSE incite ses membres à poursuivre la grève dans une telle éventualité;

Que la CLASSE organise une manifestation nationale pour contester et répondre à l’éventuelle proposition;

Que la CLASSE médiatise l’idée que la grève étudiante continuerait malgré la signature d’une entente non-satisfaisante.

–          au comité d’association de la CLASSE l’abolition rétroactive des trois vagues de coupures budgétaires dans les CÉGEPS. (sic, c’est le libellé du PV).

–          Que le comité de négociations de la CLASSE revendique le retour aux frais de scolarités de 2007 ainsi que le gel dans la perspective de gratuité scolaire.

–          Que le comité de négociations de la CLASSE prône les alternatives suivantes :

Que l’on amène une taxation à 10 paliers d’imposition sur le revenu;

Qu’il propose la réinstauration de la taxe sur le capital

–          Que la CLASSE revendique un meilleur encadrement et une gestion plus sévère du financement universitaire.

–          L’AÉAUM condamne les propos sexistes qui ont été émis durant toutes les manifestations.

–          Que la CLASSE incite ses membres et non-membres à refuser toute proposition du gouvernement qui n’offrirait pas au moins le retrait complet de la hausse;

Que la classe incite ses membres à poursuivre la grève dans une telle éventualité;

Que la CLASSE organise une manifestation nationale pour contester et répondre à l’éventuelle proposition;

Que la CLASSE médiatise l’idée que la grève étudiante continuerait malgré la signature d’une entente non-satisfaisante

–          Que l’AÉAUM participe à une manif-action pendant le salon du Plan Nord les 20-21 avril.
Que l’AÉAUM se joigne à la manifestation du 20 avril organisée par le RQGE (Réseau Québécois des Groupes Écologistes).
Qu’elle invite la CLASSE à faire de même.

–          Que la CLASSE et l’ASSÉ soient solidaires envers les mouvements étudiants et sociaux partageant nos principes à travers le monde;

Que la CLASSE et l’ASSÉ dénoncent la logique mondiale de tarification et de marchandisation de l’éducation ainsi que son arrimage au marché;

Que la CLASSE et l’ASSÉ travaillent à démocratiser l’éducation et luttent contre les inégalités inhérentes au système mondial d’éducation supérieure. (28/03)

–          Que le point « Femme » soit mis après le point « Bilan » dans l’ODJ des congrès de la CLASSE. (28/03)

–          Que la CLASSE invite ses alliés dans les syndicats et à la coalition contre la tarification des services publics à envisager la tenue d’une journée de Grève Sociale (28/03)

–          Que la CLASSE et l’ASSÉ se positionnent en solidarité avec les personnes luttant contre le Plan Nord et les projets reliés au Plan Nord. (28/03)

–          Que l’ASSÉ critique l’impérialisme sous-jacent de l’économie du savoir. (28/03)

–          Que l’AÉAUM invite la CLASSE et l’ASSÉ et tout le corps étudiant à participer à la manifestation du 22 avril. (04/05)

–          Que l’AÉAUM dépose ou appuie une motion de blâme à l’endroit des  rédacteurs et/ou rédactrices du communiqué de presse et au comité média de la CLASSE suite à la déformation des propositions sur la violence pour la diffusion de ce communiqué au prochain congrès. (23/04)

–          Que la CLASSE demande au gouvernement libéral de dénoncer les arrestations abusives et l’usage abusif de la force par les policiers et les policières. (23/04)

–          Que l’AÉAUM amène les propositions suivantes au prochain Congrès de la CLASSE:

  1. Que la CLASSE appelle à une grève sociale le 1er et 15 mai prochain;
  2. Que le 1er et 15 mai soient des journées de grève sociale générale et de perturbation économique;
  3. Que cette journée s’organise dans l’urgence de faire escalader le rapport de force face au gouvernement et qu’en ce sens, la CLASSE fasse immédiatement les démarches nécessaires auprès de divers syndicats nationaux et groupes communautaires;
  4. Que la CLASSE lance un appel à ses associations membres pour qu’elles prennent elles-mêmes contact avec les syndicats et groupes communautaires de leurs régions;
  5. Que la CLASSE fasse la promotion de cette journée de grève sociale auprès du grand public par les moyens mis à sa disposition;
  6. Que la CLASSE vulgarise et explique le concept de grève sociale à ses associations membres et lors de ses appels au public en général;
  7. Que la CLASSE mette de l’avant la pertinence du discours anti-capitaliste dans notre société et qu’elle appuie en ce sens les groupes anti-capitalistes qui participeront à la journée du 1er mai.
  8. Que l’AÉAUM prenne les mêmes responsabilités que celles qu’elle amènera au Congrès de la CLASSE, et ce, indépendamment du mandat qui sera donné la CLASSE;
  9. Que cette journée de grève sociale se fasse en solidarité avec les grévistes d’AVEOS, de Rio Tinto et des autres mouvements sociaux ou syndicaux actifs présentement. (23/04)

–          Qu’advenant le cas où de nouvelles tables de négociations soient ouvertes au sujet de ce dit conseil, que l’AÉAUM invite la CLASSE et la FEUQ à revendiquer ces modifications parce que la création d’un comité est indépendante de la question des frais de scolarité et du règlement du conflit, mais plutôt dans le but de modifier la gestion du financement des universités et atteindre la gratuité scolaire :

    1. Que le conseil provisoire et permanent soit composé d’une majorité de membres de la communauté universitaire (excluant les recteurs-trices et les cadres);
    2. Que l’argent que le conseil provisoire est capable d’aller chercher puisse servir à diminuer directement les droits de scolarité, et non seulement pour la réduction des FIO. Que la question des droits de scolarité soit clairement mentionnée dans les sujets de discussion énumérés au point 3;
    3. Qu’il n’y ait pas de représentantes ou de représentants de la communauté des Affaires à ce conseil provisoire, ni au conseil permanent. Qu’on ne puisse pas ajouter d’acteurs ou d’actrices à ce conseil, une fois le conseil créé. Que l’animateur ou l’animatrice d’assemblée soit élu-e par consensus;
    4. Qu’une meilleure gestion des budgets universitaires ne se fera pas au coût d’un enlignement sur l’économie du savoir (ex. : abolition de programmes non rentable), mais viserait plutôt à réduire, voire à détruire ce mauvais virage néo-libérale des universités (ex. abolition des EETP : étudiant en équivalence à temps plein) Et ce, dans l’optique d’une éducation gratuite et de qualité, libre de l’ingérence du privé;
    5. Que le document de l’entente et les publications subséquentes soit entièrement féminisés;
    6. Que le comité provisoire ait un pouvoir décisionnel et exécutif;
    7. Que les règles de fonctionnement du comité provisoire soient clarifiées et incluses dans le texte de l’entente plutôt qu’établies à la première rencontre;
    8. Que le conseil ait libre accès aux livres de comptes des universités et la coopération complète et totale des recteurs-trices dans leurs démarches. (09/05)

–          En vue d’éventuelles négociations avec le gouvernement, que la CLASSE lui demande de dénoncer la brutalité policière et l’usage excessif de la force. (09/05)

 

–          Que l’AÉAUM reconnaisse le travail fait par le comité de négociations de la CLASSE et dénonce les méthodes sournoises utilisées par le gouvernement lors de négociations. (09/05)

 

–          Dans l’éventualité où de nouvelles négociations se tiennent avec le gouvernement :

Qu’après 8 heures de négociations, une pause de 8 heures soit décrétée;

Que la CLASSE et la FEUQ refusent toutes discussions de couloirs, soit hors de la table de négociations;

Que des points de presse publics dévoilant les résultats de négociations soient fait de façon conjointe entre tous les partis présents lors de négociations;

Que dans le cas où le gouvernement exige un seule représentant-e par délégation, la CLASSE et la FEUQ exigent la présence d’un-e conseiller-ère de sa délégation pour consultation et que ce-tte conseiller-ère puisse échanger de place avec un-e autre membre de la délégation si il-elle le souhaite. (09/05)

–          L’AÉAUM appuie la candidature de Myriam sur le comité de lutte sociale de l’ASSÉ. (09/05)

–          Que l’AÉAUM exprime lors du prochain congrès de la CLASSE sa plus vive inquiétude quant à une résurgence du fascisme au Québec et qu’elle demande une plénière sur le sujet afin d’en faire ressortir des propositions. (09/05)

 

 

 

Décisions en lien avec la FAÉCUM et la FEUQ :

–          L’AEAUM exige;
que les huis-clos soient interdits à la FEUQ et à la FAÉCUM;
Que les PV de la FEUQ et de la FAÉCUM soient publics;
Que les observateurs et observatrices soient admis-e-s à la FEUQ. (13/04/2012)

–          L’AEAUM exige de la FAÉCUM qu’elle fasse un don minimal de 5000$ au Fond légal des arrêté-e-s de la CLASSE. (13/04/2012)

–          Que l’AÉAUM exige de la FAÉCUM qu’elle entame le processus pour une campagne de désaffiliation de la FEUQ et qu’elle en fasse une question lors de sa campagne référendaire de 2012-2013, advenant le cas où la FEUQ accepterait de négocier avec le gouvernement en l’absence de l’une ou l’autre des associations nationales étudiantes. (23/04/2012)

–   Voir, dans la section CLASSE, les proposition du 09/05.

–   Que l’AÉAUM s’oppose à la disposition de la salle lors des instances de la FAÉCUM où le bureau exécutif est assis face à l’assemblée et dispose donc d’une forte influence sur l’issue des votes et altère du fait même la démocratie déjà précaire de ces instances et que l’on rappelle en CC que les exécutant-e-s sont des employé-e-s et qu’ils et elles militent en tant que salarié-e-s et que leur rôle est donc de représenter et d’exécuter les volontés de l’assemblée. (09/05)

–   Que l’AÉAUM s’oppose à l’utilisation excessive de procédures visant à couper ou limiter les débats lors des instances de la FAÉCUM. (09/05)

–   Que, si l’IPU est accepté par la FAÉCUM comme alternative à la hausse, que l’AÉAUM consulte l’AG au sujet d’une campagne de désaffiliation massive de la fédération qu’elle pourrait orchestrer et qu’elle se dissocie de cette décision. (09/05)

 

 

Dernière modification le 5 mai 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :